U kijkt nu naar de cache versie van het boekverslag : Meerdere - Crimes À Gogo.
Deze versie komt van http://www.scholieren.be/huiswerk/show_stuk.php?id=919 en is laatst upgedate op Onbekend.
De taal ervan is Frans en het aantal woorden bedraagt 1271 woorden.

Oplossingen van de vragen van hfst 1-6 van het boekje crimes à gogo.



La mort dans le fossé

Il s’agit d’un couple

1 l’homme a une maîtresse. La femme est jalouse et elle voudrait le voir mort et

elle est prêt à courir des risques.

2 Ils éprouvent l’un de l’autre de la haine. Ils se souhaitent réciproquement la mort.

Au cour d’histoire le bourreau devient victime.



Avant l’accident.

Bourreau -> le mari

En roulant comme un fou, il met son épouse en supplice.

Après l’accident

- Jeanne tortue Marc

- elle refuse de chercher du secours

- elle se mit à rire

elle rit à l’idée qu’elle seule va survivre à l’accident.

Jeanne = bourreau

-Marc torture Jeanne

- il n’est pas blessé, il est sauf

- il ne va pas chercher du secours mais il va rejoindre la maîtresse

- il raconte à Jeanne qu’elle est vilainement blessé.

Il fait comprendre qu’elle va mourir.







Accroche-toi Pépé (pépé doit s’accrocher à la vie)

Pépé= exigeant 82 ans

Il veut absolument une tarte pour son anniversaire

- dû à son âge, il n’est pas très propre.

- Un grincheux, il n’est jamais content.µ

- Il est un petit peu un coureur de jupon (rokkenjager)

- A la main baladeuse (zijn handen niet thuis kunnen houden)

- Malin. Il invente cette histoire

Ange = fils

- paresseux (traag, langzaam)

- il se laisse dominer par Sandrine

- il a perdu un doigt

Sandrine = la belle-fille

- elle décide tout



pépé ne veut pas faire ce qu’elle veut

elle veut tuer pépé en empoisonnement avec des champignons

vénéneux -> planten

venimeux -> dieren

le pépé a un cousin Argentine et il peut hériter de son cousin tant il est héritier.

Mais si pépé meurt le premier, la fortune va aux bonnes œuvres. (cette histoire n’est pas vrai)

Le pépé fait un peu de chantage

Maintenant, il est encore plus exigeant





La fiancée

Evelyne

- 18 ans

- garder le chien

- elle ne travaille pas, reste un enfant, ne peut pas parler aux étrangers.

- Mère: ma pauvre Evelyne

- elle ne peut pas faire des courses

- Elle n’a pas d’amis

- Elle est naïve

- Elle se laisse facilement abuser par le garçon.

Ils sont au bord de la mer, il y a beaucoup de soleil

Garçon

Portrait physique

- cheveux blond

- jeune et beau

- une denture éclatante

- peau hâlée

portrait moral

- aime est aventures

- est gai

- optimiste

- très sûr de lui, un macho

- il va profiter de cette fille

il l’abuse dans les dunes

ROGER: une petite aventure, flirt, passade.

Il a oublié son nom, Roger se joue d’elle

EVELYNE: première fois qu’un garçon dit qu’elle lui plaît.

Elle se laisse facilement abuser

Roger s’excuse. Elle mets ses mains devant les yeux pour provoquer l’accident.

Elle décide de l’entraîner dans sa mort.

Evelyne a moins de 20 ans, elle ne va







Boomerang

= un arme de jet des indigènes australiens, formée d’une pièce de bois recourbée

que revient à son point de départ quand le but est manqué

= un acte hostile qui nuit à son auteur



Gino

Raoul (c’ est le narrateur, un barman)

Schwartz (rapporteur, un indicateur, une balance, un mouchard)



- Ils se méfient (wantrouwen) et ils ont des raisons de s’en vouloir (gemunt hebben op iemand)



- Schwartz fait chanter (chanteren) Gino.

Raoul est endetté auprès de Schwartz



- les deux haïssent Schwartz et Raoul a besoin d’argent.



- Il lui propose de participer à un cambriolage à condition de lui fournier un alibi,

c'est-à-dire qu’ils sont allés voir un film.



Raoul essaie de rouler (bedotten) Gino

Raoul veut faire croire que Gino est le cambrioleur.

En laissant traîner (laten liggen) un des mégots (peukje, un) de Gino sur le lieu du cambriolage.



Gino a fait d’une pierre deux coups

- il a tué Schwartz

- Gino a un alibi pour le meurtre grâce au mégot laissé traîné à l’endroit du cambriolage.

(il serait accuser de vol)

- Raoul serait accuser du meurtre

· il n’a pas d’alibi

· les emprunts digitaux

· Gino a volé les reconnaissances de dettes qui accuse directement Raoul.

Raoul a jeté le boomerang, mais il est la victime de tout.

Raoul est la dupe, le dindon de la farce.

Raoul -> accusé du meurtre de Schwartz

Gino -> accusé de vol





Crime sans mobile = le crime parfait

Dagblad un canard (pop)



Filer un mauvais coton

Être en mauvaise santé

Ne pas être à son assiette

Ne pas se sentir bien

Sécher drogen

Sécher les cours brossen

Ne pas aller aux cours

Ne pas savoir répondre à une question / manquer d’inspiration





Raymond Pontet : - journaliste sportif

- 2 amis, aussi des journalistes sportifs (il se moquent de lui, jeu de dénigrement)

Il avait d’abord pensé tuer un inconnu, parce qu’ il rêve de faire le crime sans mobile

(un chauffeur de taxi, revolver, un passant, tuyau de plomb). Mais il a changé d’idée parce qu’il veut voir les prolongements.

C’est trop facile de tuer un inconnu. Il ne tue pas son femme parce qu’il sera le premier suspect, il tue Dagrève (par hasard) ?

Un scène au bistrot, le jour suivant, lui révèle les véritables sentiments que les deux autres éprouvent à son égard,

il se sent que ce n’est plus un jeu, c’est du hostilité (vijandigheid).

Mais il ne réagit pas parce que les deux n’ont pas de raison contre lui, pour ne pas avoir un mobile (motif).

Le plan pour tuer sa victime. Le mercredi, une heure du matin, près de sa villa sur un terrain vague (braakgrond)

avec un revolver qu’il tient de la Résistance (het verzet) contre les Allemands.

Il révèle que Dagrève avait une liaison avec sa femme, donc il sera condamné,

il sera le premier suspect Homme qui est trompé de sa femme.







L’écharpe de soie rouge

- temps littéraire

- la forme est celle du subjonctif + plus que parfait

- la valeur est celle au conditionnel

- cette forme remplace le condition passé.



Maurice Leblanc -> Arsène Lupin

Le gentlemen



l’inspecteur

il a payé 2 gens

on jette des pelures d’oranges

peller-fruit éplucher – groente

on signe des croix pour attirer Ganimard dans un appartement avec de portes

qui se ferment automatiquement.

Pièces à conviction

1 un journal -> le turf (qq qui joue aux tiercés)

journal spécialisé dans les courses. Le crime s’est passé après 9 heures parce

que le fragment du journal vient de l’édition du soir.

2 Les d »bus de verre à il porte un monocle à aristocrate

3 Boit en carton -> il a été dans un pâtisserie pour acheter des gâteaux pour

cette jeune femme.

4 Un encrier cristal (inktpot) : pour alourdir (verzwaren) le paquet

5 Un morceau d’écharpe de soie rouge : elle a été étranglé -> de coups de couteau

§ danseuse (mauvaise réputation)

§ une personne extravagante

Lupin veut l’autre pièce de l’écharpe, dans le pompon il se trouve un saphir

Il ne le croit pas, après il le croit parce qu’un meurtre a été commis sur une jeune fille.

Ganimard prend le coupable, mais il a un alibi (il a été aux Folies-Bergère -> le French-Cancan).

Il veut l’autre morceau de l’écharpe donc il prend des empreintes digitaux.

Précautions-> quelque policiers et son revolver



Arsène Lupin finit par lui apprendre le but de toute sa machination.

Ganimard ne peut pas lui-même l’arrêter parce que Ganimard ne peut pas tirer le revolver.

Le poudre est mouillé par la femme ménagère.

Il écrit un petit mot pour prouver l’innocence de la femme de ménage.
Andere boeken van deze auteur:


Home - Contact - Over - ZoekBoekverslag op uw site - Onze Boekverslagen - Boekverslag toevoegen