U kijkt nu naar de cache versie van het boekverslag : Christine Arnothy - J'ai Quinze Ans Et Je Ne Veux Pas Mourir.
Deze versie komt van http://www.studentsonly.nl/uittreksels/bv.asp?BvID=56 en is laatst upgedate op Onbekend.
De taal ervan is Nederlands en het aantal woorden bedraagt 679 woorden.

Bibliografie
Pages: 112
Date de publication: 1955
Genre: Autobiographie


Overige
L'auteur n'a pas choisi pour un division particulier, ce sont des chapitres ordinaires.

Le temps qui est describe dans ce livre est chronologique.

L'histoire se passe pendant la 2Àme guerre mondiale, au moment du siÀge de Budapest par les Allemands dans la cave d'une maison du centre ville. Et aprÀs ce sejour la narratrice et ses parents vivent dans une villa dans une ville lointaine en Hongrie pendant trois ans.
Ensuite ils veulent traverser la frontiÀre.
Le periode qu'il sagit est describe dans le livre. C'est trÀs important pour la narration, car la guerre mondiale est le thÀme du livre.

Le temps expire est environ 4 ans, trois mois dans la cave, trois ans dans Hongrie, et la fuite vers l'Autriche ´ Vienne.

La narration est raconte par l'auteur, Christine Arnothy. C'est une autobiographie.

Les personnages principaux sont la narratrice (une fille de 15 ans), Pista (un militaire russe perdu), et les parents de la narratrice. La narratrice et ses parents vivent ensemble dans la cave et sous les bombardements d'une ville assige dans la 2 eme guerre mondiale. Pista, un militaire russe perdu, il les aide ´ trouver de l'eau et de la nourriture, jusqu'au moment où Pista meurt. La narratrice et ses parents ont une bande trÀs forte, car ils sont ensemble dans une periode trÀs dure, et ils sont une famille.

Le thÀme du livre est la vie dans la 2 eme guerre mondiale (pour une famille dans Budapest). C'est clair parce que c'est une journal de l'auteur, qui a experimente la guerre.

Le titre est "J'ai 15 ans et je ne veux pas mourir". Il attire le lecteur qui voudrait savoir pourquoi elle pense mourir. Elle est craintif dans une guerre trÀs dure.

Je peux m'identificer avec la narratrice (Christine Arnothy) car elle est une fille de 15 ans, et j'ai 16 ans. Elle est une personne trÀs brave et aussi craintif, que je peux comprendre.

Je sens sympathie pour la narratrice (et aussi ses parents) car ils sont dans une situation tres difficile. J'admire les personnes car ils peuvent vivre dans cette situation.

La situation dans la cave dans la guerre atait tres difficile, ils n'avaient pas de l'eau ni nourriture et je trouve que cette passage est tres interessante, pour connaÐtre la vie de personnes pendant une guerre.

Je trouve ce livre trÀs interessant, il ressemble un peu de journal d'Anne Frank, le lecteur sait que la narration est r¾el. La fuite vers l'Autriche m'a moins interesse car il y avait moins de suspense.

Je pense ce livre n'est pas difficile de lire, car l'use de grammaire n'est pas trop difficile et la narration est raconte par une fille de 15 ans.



Le resume


La narratrice est une fille de 15 ans, les personnages principaux sont la narratrice, Pista un militaire russe perdu et les parents de la narratrice. L'histoire se passe pendant la 2eme guerre
mondiale, au moment du siège de Budapest par les Allemands dans la cave d'une maison du centre ville. Et trois ans après lors du passage de la frontière par la narratrice et ses parents.

Depuis deux semaines les habitants de leur immeuble habitent dans une cave pour se protéger des bombardements. Après ces deux semaines qu'ils vivent ensemble en se partageant les
différentes corvées, ils n'ont plus rien, ni à manger ni à boire. Mais un soir arrive Pista un militaire russe perdu, il les aide à trouver de l'eau et de la nourriture. Jusqu'au moment où il meurt,
tué par une mine. Un soir de l'eau s'infiltre dans la cave car les ponts du Danube bouchent le passage de l'eau et des blocs de glace. Au bout de trois mois après la libération de Budapest
par les Russes, la narratrice et ses parents décident de fuir cette ville martyre. Trois ans après une vie paisible dans une villa dans une ville lointaine en Hongrie, ils veulent fuir à nouveau
car la persécution politique est devenue trop forte. Ils veulent traverser la frontière. Ils prennent le train jusqu'à Ôvaros, une ville frontière. Arrivés là-bas ils traversent la frontière avec un guide pour aller en Autriche à Vienne.


Andere boeken van deze auteur:


Home - Contact - Over - ZoekBoekverslag op uw site - Onze Boekverslagen - Boekverslag toevoegen