U kijkt nu naar de cache versie van het boekverslag : Alexandre Jardin - Fanfan.
Deze versie komt van http://www.scholieren.com/boekverslagen/709 en is laatst upgedate op 01/02/2000.
De taal ervan is Frans en het aantal woorden bedraagt 767 woorden.

Le titre: Fanfan.

L’auteur: Alexandre Jardin.

Maison d’édition: Flammarion, Paris.

Nombre de pages: 182.



Le résumé:



Alexandre a décidé déjà quand il était jeune qu’il veut des relations amoureuses avec des amies, mais surtout il ne veut pas des relations sexuelles. Il a vu chez ses parents comment cela finira. En chouchant avec tout le monde ils ne devenaient pas heureux. Alexandre rêvait d’une relation asymptotique où sa trajectoir et celle de sa bien-aimée se seraient dirigées l’une vers l’autre sans leur mener dans le même lit. Alors il aurait été titulaire d’une passion perpétuelle.’

Au premier abord Laure de Chantebise entre en ligne de compte. Elle est une fille comme il faut: elle est, comme Alexandre, étudiante Science-Politicologique; elle est belle et elle est de noblesse. Ses parents ne croient pas que ‘le divorce [soit] la suite logique du mariage’. Ils aiment ce garçon non-tripoteur. Alexandre a avec elle une relation ‘normale’. Il est allé jusqu’à se fiancer avec elle.

Alexandre est résolu de pas retomber dans les erreurs de ses parents. Il veut ténir à son choix d’aimer seulement une femme. Soudain Fanfan, une fille impétueuse vient interupter sa vie. Elle a comme Alexandre vingt ans. Bien vite Alexandre s’aperçevait que Fanfan est la femme de sa vie. Il veut tendre vers son idéal: bien seduire, mais pas avoir une relation physique. Chaque jour il dut se violenter pour ne pas faiblir’.

Il ne comprend ce qu’il veut, quand il doit envoyer les invitations pour sa mariage avec Laure. Laure est choquée et part. Alexandre ébauche des plans de plus en plus furieux pour entrer dans la vie de Fanfan, mais ne veut pas devenir son amant.

D’abord il prend une chambre dans un hôtel en face de l’appartement de Fanfan et il l’épie continuément, négligant son étude, ses amis et sa famille pour maintenir sa passion. Puis il loue l’appartement à côté de l’appartement de Fanfan. Il laisse poser un glace sans tain et redécorer son appartement précisément comme le sien à l’anvers. Mais le miroir reste littérairement et figurement entre leur. Aussi quand Fanfan s’aperçevoit ce voyeurisme, elle n’est pas contente avec son explication: ‘Je souhaitais partager ton existence sans que le quotidien abîme l’inclination que nous avons l’un pour l’autre.’

Fanfan repondait à Alexandre que la vie n’est pas comme un film. Dans un film les personages principaux se regardent langoureusement et les choses de ce monde reste dehors l’image. Elle le force à prendre une decision. Il accepte ce responsabilité et lui marrie.



Mon opinion personnele:



J’ai aimé bien ce livre. Quand j’avais lu le début du livre :

Depuis que je suis en âge d'aimer, je rêve de faire la cour à une femme sans jamais céder aux appels de mes sens. J'aurais tant voulu rencontrer une jeune fille vertueuse qui m'eût à la fois adoré et obligé à contenir ma passion. Hélas, les femmes de ce siècle ont oublié l'art de faire piaffer les désirs. Il me fallut donc, au cours de mon adolescence, apprendre à me brider moi-même. Je pensait ‘ça ne me plaît pas’, mais l’histoire m’a plu beaucoup.

Surtout la manière que les nuaces de l’amour sont décrites. ‘Les commencements ont des charmes inexprimables’.

Si je dois décrire le personage Alexandre Crusoé, mon premier mot sera ‘fou’. Mais il semble rational. Il pense beaucoup de ses entreprises. Mais il ne fonctionne pas comme un personne rational. Ses actions, comme l’appertement à l’anvers, me paraissent très folles.

Il restait une question pendant l’histoire et c’est: ou Alexandre Crusoé est Alexandre Jardin, et je pense que c’est vrai. Je pense que l’histoire se passe en 1980 et c’est meilleur que les autres livres que j’ai lu. J’aime bien une histoire actuèlle. Je trouve les phrases et mots bien à comprendre, mais parfois ils sont un peu compliques.



Pour un fois, j’ai fait des notes parce qu’il n’y a pas un extrait de Fanfan.



Alexandre Crusoé - Un étudiant de vingt ans venant d’une bizarre famille des artists. Il est une personne rationale. Dans le livre il fait le voyage de découverte au bonheur. Il fait aussi le chemin de l’enfant à l’adolescence.

Françoise ‘Fanfan’ Sauvage - Elle est éhontée et suffisante. Elle se révèle d’être la femme de la vie pour Alexandre.

Monsieur Ti - Il est pour Alexandre comme un père; le père qui lui a manqué. Pour Monsieur Ti Alexandre est le fils, qu’il n’a jamais eu.

Laure de Chantebise - D’abord elle est la femme de la vie pour Alexandre. Laure est le symbol de stabilité et de sécurité.
Andere boeken van deze auteur:


Home - Contact - Over - ZoekBoekverslag op uw site - Onze Boekverslagen - Boekverslag toevoegen