U kijkt nu naar de cache versie van het boekverslag : Emmanuel Carrere - La Classe De Neige.
Deze versie komt van http://www.scholieren.com/boekverslagen/695 en is laatst upgedate op 20/08/2000.
De taal ervan is Frans en het aantal woorden bedraagt 1135 woorden.

1. INTRODUCTION



J’ai lu le livre ‘la classe de neige’ de Emmanuel Carrère. Mon essai contient un résumé et un développement du thème de ce livre. Le thème du livre est la solitude de Nicolas. À première vue on pense que l’histoire de ce livre est une histoire gaie, un garçon qui va en vacance et fait du ski la bàs, mais au contraire. Pour Nicolas ces vacances sont terribles. Je ne m’attendai pas à un livre pareil, mais le livre etait très impressionant.





2. RESUME



Dans ce livre il s’agit d’un petit garçon. Son nom est Nicolas. Il a environ dix ans. Il est très embaressé, incertain et bizarre. Les parents ont donné une education très protegée a Nicolas. Dans la classe de Nicolas il est le petit et il n’a pas de copains. Ses père et mère sont très prudents avec tout. Son père est un vendeur d’outils chirugicaux. Nicolas va avec sa classe au sports d’hiver. Nicolas ne veut pas parceque il a peur que ses camarades de classe l’enquiquineront. Le père de Nicolas trouve que c’est dangereux de voyager en autobus. Il a lu qu’il y a eu un accident d’autobus avec des écoliers. Il décide que il va conduire Nicolas au chalet. Quand Nicolas et son père arrivons au chalet son père parle avec un professeur. Son père part et quand Nicolas est dans le châlet dans sa chambre il découvre que son père a oublié de lui donner son sac. Nicolas n’a rien pour toute la semaine. Hodkan, un garçon très grand et fort prête à Nicolas un pyjama. Mais Nicolas a très peur qu’il fait pipi dans le pyjama et il ne dort pas. Heureusement Hodkan est gentil contre lui. Une nuit quand Nicolas ne sait pas dormir, parcequ’il a eu un cauchemar d’un homme qui enlève les membres et les intestins des petits enfants et lui, Nicolas, ne peut pas aider les enfants, ne peut rien faire parcequ’il est retenu, il va dehors dans le voiture de Patrick, le moniteur. Il reste la et il fait très froid. Quand il est très refroidi il pense : C’est comme ça quand je meurs. Le matin, Patrick trouve Nicolas et porte Nicolas dans le châlet. Tous des écoliers pensent que Nicolas est somnambule. Quand il est guéri il va skieer avec sa classe. Nicolas trouve que cette semaine est horrible, mais ses camarades de classe ne trouvent pas. Pendant le déjeuner les professeurs sont très effrayés. Quand ils arrivent au châlet le gendarmerie est arrivé et pose quelques questions aux professeurs sur la kidnapping et sur une voiture blanche. Tous les camarades de classe pensent que le père de Nicolas est le ravisseur. Patrick trouve que c’est raisonnable de conduire Nicolas chez lui. Pendant le voyage Patrick fait un stop dans le station-service. Nicolas voit un journal et dans le journal il y a un article sur le kidnapping. Mais Patrick est devant le journal et Nicolas n’est pas capable de lire l’article complet. Nicolas sait qu’il y a une connection avec son père, mais il ne sait pas quoi. Quand il arrive à sa maison il se rends compte qu’il y a une vie très difficile.





3. LA SOLITUDE DE NICOLAS



Dans toute l’histoire on remarque la solitude de Nicolas. Il y a souvent des moments où il se trouve très seul et vulnérable. La raison est probablement son éducation. Ses parents sont tous les deux attentifs et bizarres. Son père est un vendeur d’articles chirurgicaux et sa mère a puer de tout. Ses parents sont étranges à ce monde et par conséquence Nicolas aussi. Il n’a pas du tout des amis pour cette raison. Ses parents ne lui permettent pas beaucoup de choses, par exemple ils ne veulent pas qu’il mange à l’école à midi. Ses parents trouvent que la cantine à l’école n’est pas hygiénique. C’est la raison principale que Nicolas n’a pas des amis à l’école. Mais il y a un personne qui est une peu gentil pour lui, son nom est Hodkan. Hodkan est le plus grand et fort de l’école. Cette année la classe part en vacances et pour Nicolas c’est une désastre, de passer toute la semaine avec des camarades des classe. Ses parents ne veulent pas qu’il joint les autres dans l’autobus, parcequ’ils ont peur pour un accident. Son père l’emmène dans son voiture au châlet, alors il manque le plaisir des copains. Là-bas son père oublie de décendre la valise de Nicolas de sorte qu’il est toute la semaine sans bagages Nicolas est très solitaire. Heureusement Hodkan lui prête une pyjama, mais Nicolas a peur de faire pipi dans le pyjama de Hodkan. Nicolas décide de rester de bout. Nicolas a une grande imagination ; il réfléchit souvent de la mort et ça veut dire qu’il n’est pas heureux, il n’a personne pour vivre. Une nuit il ne peut pas dormir et il décide d’aller dehors. Il monte dans la voiture d’un instituteur. C’est la voiture de Patrick. Patrick est le seul avec Hodkan qui est gentil pour lui. Il est aussi Patrick qui emmène Nicolas dans un petit café pout être dehors après avoir rétabli une journée dans une petite chambre de la lonqne nuit froide. La-bas il pense à sa vie et pense d’une suicide. Le lendemain on le trouve tout à moitié gelé eton le met dans une petite chambre ou il est seul de nouveau, mais il n’a pas besoin d’avoir peur de ses camarades de classe. Le lendemain la classe part faire du ski et Nicolas doit les joindre, mais dans le village ils entendent qu’un garçon a été kidnappé et la police vient pour s’informer d’une voiture blanche qu’on a signalé à cet heure là. Hodkan raconte à la police que le père de Nicolas a une voiture pareille. De nouveau Nicolas de sent terrible parceque tout le monde est convaincu qu’il s’agit de son père. Il entend qu’on parle de lui, ne comprend pas du tout mais entend qu’il s’agit de quelque chose qui aura une grande influence sur le reste de sa vie. Il ne sait pas si son père est mort où s’il a kidnappé un garçon mais on décide de renvoyer Nicolas à la maison.



Par tout cela il est encore plus seul que jamais et il a peur, parcequ’il se réalise que sa vie sera dur et difficile.



Parceque ses parents le gardent étrange à ce monde, Nicolas ne se sent pas aimé et pense qu’il n’est pas intéressant pour les autres. Par son incertitude il ne sait pas faire des amies. Il a peur des autres garçons et il se sent de plus en plus seul. Il n’a que son imagination et une vie triste devant lui.
Andere boeken van deze auteur:


Home - Contact - Over - ZoekBoekverslag op uw site - Onze Boekverslagen - Boekverslag toevoegen