U kijkt nu naar de cache versie van het boekverslag : Christine Aventin - Le Coeur En Poche / Het Hart Op Zak.
Deze versie komt van http://www.scholieren.com/boekverslagen/666 en is laatst upgedate op 25/04/1999.
De taal ervan is Frans en het aantal woorden bedraagt 501 woorden.

Christine Aventin

Le coeur en poche

ISBN 2-7152-1522-3

26, rue de Condé, 75006 Paris.

Imprimé en France



Cristine Aventin

Christine Aventin, habitant à Liège (Belgique), est née en aôut 1971. Elle a travaillé 3 ans à "Le coeur en poche" et en 1988 elle l'a publié chez Gallimard (maison d'éditions).

"Le coeur en poche" est son début. Elle l'a écrit sans avoir été à Paris.Un demi ans après la publication déjà 100000 exemplaires en étaient vendus en France.



Résumé

Alexandra, quinze ans, vivant à Paris avec sa mère Véronique, ne connaît pas son père.("J'étais un accident?")

Véronique réfuse d'en parler, car elle est prostituée, et elle travaille dans la boîte Funny Girls. Elle part chaque soir et elle retourne le plus souvent, lendemain matin.

Un matin Véronique rentre saignante à la maison. Elle à été rossée par Gérard Bellomet, son souteneur. Véronique doit aller à la clinique et elle meurt.

Alexandra va chercher son père, entre autres elle voyage à L.(Sud-Ouest de la France) chez la soeur de Véronique. Là elle s'en va de nouveau avec un petit chien et avec un camionneur italien, Benvenuto, elle va de nouveau à Paris, là elle contacte Laurence, l'amie de Véronique; elle a des problèmes avec son ami Julien, elle se demande si elle deviendrait aussi une prostituée et finalement elle trouve l'homme qui pouvait être son père, Bogdan Grocniuk, qui est en prison...



Cet l'histoire d'une fille qui apprend les malheurs et les bonheurs de la vie.

L'histoire se passe dans le présent.



Thème

Le titre "Le coeur en poche" est en rapport avec le thème.

Quand Véronique meurt elle dit à Alexandra qu'elle ne doit pas aimer.

Le titre veut dire que si on est prostituée de métier on ne doit pas aimer, donc on met le coeur en poche.



Personnage principal

Alexandra est le personnage principal dans ce livre. Elle a quinze ans et elle vit à Paris avec sa mère Véronique. Elle ne connait pas son père. Alexandra est négligée par sa mère. Elle n'a pas beaucoup d'amis, seulement son meilleur ami Julien.

Quand Véronique meurt elle n'a ni père ni mère.



Langage employé

Le langage employé n'est pas si difficile.

Christine Aventin écrit amusante.

Par exemple une pièce d'une communication téléphonique entre Julien et Alexandra:

Julien :-T'es toujours là?

Alexandra :-Ben oui, sûrement pas sur la planète Mars!

Julien :-Euh... Alex...


Je croyais qu'il allait me balancer un "Je t'aime" des plus enflammés "Vas-y donc, n'aie pas peur, mon petit gars!" pensai-je. Mais le Judas, le lâche, il n'en fit rien.



Opinion personnelle avec justification

A mon avis l'histoire est très bien, ainsi que la façon de raconter, qui est amusante.

Au début les personnages sont un peu obscures. On doit vraiment apprendre à les connaître. Par exemple Julien, qui est au début très sympathique, aimable et qui lui (Alexandra) téléphone à minuit pour "un problème de mathématique" mais à la fin il est un garçon bourgeois qui a peur que le chien d'Alexandra mordra dans ses nouvelles chaussures.
Andere boeken van deze auteur:


Home - Contact - Over - ZoekBoekverslag op uw site - Onze Boekverslagen - Boekverslag toevoegen